Mieux ranger sa maison : en quoi un vide-grenier peut-il être la meilleure option ?

Mieux ranger sa maison : en quoi un vide-grenier peut-il être la meilleure option ?

Au fil des années, on a tendance à accumuler des objets qui ne nous servent plus à grand-chose. On les garde parce qu’il représente un moment important de notre vie, qu’ils sont les témoins de nos lointains souvenirs ou qu’ils représentent une valeur affective importante à nos yeux. Pour laisser plus de place dans nos pièces à vivre, on entasse le tout dans le grenier : jouets qu’on n’utilise plus, valises, décorations de Noël, vêtements et chaussures qu’on ne met plus, affaires de ski, équipements de sport, etc. Et si on se mettait au vide-grenier pour ne pas les jeter directement ? Cela peut nous permettre de redonner de la valeur à ces objets, car ils vont servir à d’autres personnes. Cette initiative réduirait aussi l’encombrement de notre grenier.

Revendre des objets non utiles pour libérer de la place

Même si on a la flemme et qu’on souhaite tout garder de peur d’en avoir besoin un jour, il faut savoir trier les objets afin de laisser plus de place chez soi. Et plus on en a de la place, plus on peut optimiser le rangement. Cela nous permettrait également par la même d’améliorer notre décoration d’intérieur.
Par le biais d’un vide-grenier, vous pouvez vous débarrasser de tous les encombrants, tout en gagnant un peu d’argent. Les objets qu’on pense inutiles peuvent encore servir à d’autres personnes. De cette manière, vos affaires ne perdent pas tout à fait de leur valeur puisqu’ils vont encore servir à d’autres individus.

Vide-grenier : quelles sont les démarches à réaliser ?

Le vide-grenier est une tendance particulièrement ancienne, bien qu’on ne le pratique que depuis le siècle précédent. Tout comme les brocantes. Au temps de la Grèce antique, on mentionnait déjà dans les textes anciens la présence de lieux destinés à la revente de poterie ou de vieilles céramiques. Nous avons repris à peu près ce même concept. Il s’agit d’un évènement organisé entre particuliers dans un lieu public pour échanger ou vendre divers objets qui ne nous servent plus. Ce marché aux puces est régi par le Code du commerce et est soumis au régime des ventes au déballage.

Un vide-grenier ne doit pas dépasser deux organisations par an. Une déclaration préalable de vente au déballage doit être adressée par l’organisateur au maire de la commune, si l’évènement se fait dans un endroit public et 15 jours avant s’il doit se faire dans un domaine privé.

Comment organiser un vide-grenier ?

Parfois, bien que les procédures soient relativement simples, nous pouvons manquer de temps pour le faire. Le mieux serait de prendre contact directement avec une société experte en vide-grenier, d’autant plus que la révolution des ventes aux enchères en ligne des « objets 2ème main » ne facilite pas du tout la tâche. En effet, une entreprise spécialisée en vide-grenier peut prendre les objets qui n’ont plus vraiment de valeur et qu’il n’est pas possible de tout mettre en une seule fois dans les parcs à conteneur.
Ce qui nous reste à faire c’est de trier les objets à chaque rangement et les mettre dans un carton en fonction de leur état ou de leur spécificité. Après, il ne reste plus qu’à vérifier une fois l’expert en vide-grenier sur place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *