Les conditions pour bénéficier du programme d’isolation à 1 euro

isolation

Le programme d’isolation à 1 Euro est toujours en vigueur en 2019. Grâce à cette aide de l’État, il est possible d’isoler sa maison sans se ruiner. Bien entendu, seuls les foyers éligibles peuvent en bénéficier. Il y a donc quelques conditions spécifiques à respecter pour profiter de tous les avantages de ce programme.

Tout savoir sur le programme d’isolation à 1 euro

Afin d’aider les familles à réaliser les travaux d’isolation, l’État a créé le programme d’isolation à 1 euro. Mais comme on le sait déjà, tout le monde ne peut pas bénéficier de cette aide. Une chose est sûre, elle a été créée pour les foyers aux revenus modestes. Plus concrètement, le propriétaire (ou locataire) d’une maison individuelle de plus de deux ans peut bénéficier du programme d’isolation à 1 euro. Mais son revenu (mensuel) fiscal ne doit pas dépasser les plafonds fixés dans le barème établi par l’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat (ANAH)

En général, les contribuables qui utilisent un chauffage polluant (gaz, fioul, bois, GPL ou autres combustibles) sont tous éligibles au programme d’isolation à 1 €. Mais la zone climatique du lieu de leur résidence peut changer la donne. En vertu des articles 14 à 17 de la loi n° 2005-781 du 13 juillet 2005 (loi POPE), les foyers visés par le dispositif des certificats d’économie d’énergie (CEE) sont tous éligibles au programme d’isolation 1 euro. La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de tester son éligibilité sur la toile. Pour cela, il faut visiter un site dédié à cet effet.

Quels sont les travaux éligibles au programme d’isolation à 1 € ?

Inutile de rappeler que la France s’est déjà engagée dans une politique environnementale visant à réaliser des économies en énergie de 20% d’ici 2020. C’est pourquoi l’État a décidé de créer le programme d’isolation à 1 euro qui s’adresse aux foyers les plus modestes. Grâce à cela, ils pourront isoler les combles perdus, les rampants, les pignons, les garages et les caves. Dans tous les cas, ils n’auront qu’à payer 1 € symbolique pour concrétiser leur rêve. Bien sûr, il est indispensable de réaliser un diagnostic de performances énergétiques (DPE) avant toute prise de décision.

Il convient de préciser que seul un professionnel qualifié peut réaliser des travaux d’isolation thermique dans une habitation. En clair, il vaut mieux engager des artisans partenaires labellisés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour s’occuper de l’isolation thermique de sa maison. En tout cas, c’est la meilleure façon d’améliorer le confort énergétique d’une habitation. Les déperditions caloriques seront ainsi réduites. Et la facture de chauffage du foyer ne risque plus d’être salée. En renforçant l’isolation thermique de son logement, le foyer n’est plus obligé de remplacer son système de chauffage tous les ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *